Les Gadzarts et la Politique

Michel Destot (Li 164)

Il n’était pas fréquent de voir des Gadzarts s’intéresser à la vie politique. Ceux qui furent élus députés ou sénateurs au XIXe siècle étaient pour la plupart des industriels qui avait conquis la mairie locale. Henri Flaud (An 1830) fut élu député de Paris, il était le célèbre fabricant de pompe à feux, très importants pour une ville comme Paris.

Si le Second Empire en vit très peu dans son corps législatif, la Troisième République vit arriver les industriels du Sud-Ouest tels que Lucien Arbel (Ai 1843), Barthélemy Brunon (Ai 1852) et Agamemnon Imbert (Ai 1850), tous trois métallurgistes. En Isère, Simon Plissonnier (Ai 1864), fut longtemps élu du département, il construisait des machines pour l’agriculture et l’industrie. En Bretagne, Alexis Savary (An 1867), le plus important fabricant de machines agricoles (de Bretagne) fut élu sénateur en 1894. Le Nord a élu trois industriels du sucre : Désiré Linard (Ch 1856), Alfred Mancherez (Ch 1858) et HP Sirot-Mallez (Ch 1851) ainsi qu’un industriel du textile de Roubaix, Jules Deregnaucourt (Ch 1835).

La plus importante carrière politique d’un Gadzarts est celle de Gaston Goudron (An 1899). Pendant la guerre de 1914, il quitta son poste important dans l’industrie électrique pour prendre la tête des services de l’armement sous la direction du Ministre Albert Thomas, puis la responsabilité d’une direction du ministère de l’Industrie sous Étienne Clementel jusqu’en 1920. Élu député de 1928 à 1936, il fut deux fois secrétaire d’État, d’abord dans le troisième cabinet Herriot en 1932.

Il est à ce jour le seul a avoir eu un portefeuille ministériel puisque Arthur Groussier (An 1878), député de Paris pendant 30 ans, de 1898 à 1928, avait refusé le portefeuille proposé au nom de ses convictions politiques. Il fut aussi vice-président de la Chambre des députés.

Depuis 1945, il y eu très peu de Gadzarts au Parlement. Aujourd’hui :
Michel Destot, (Li 164) Député-Maire de Grenoble depuis 1988
Francis Saint-Léger (Ai 177), Député et conseiller général de Lozère.
Henri Revol (Cl 56), Sénateur de Cote d’or depuis 1989 et Vice-Président du Conseil Général de la Côte-d’Or.
Bien sûr de nombreux Gadzarts ont eu un rôle d’un point de vue local tel Robert Rolland (Cl 165), en tant que Maire de Cluny (1989-2008) et Vice-président du Conseil Général de Saône et Loire (2001-2008), et Jean-Paul Lequin (Cl 157) qui fut longtemps conseiller régional.


Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *